Vernon Subutex
de Virginie Despentes

Texte : Virginie Despentes  

Conception, adaptation & jeu : René Georges

Musique et chant : Kris Dane

Images et réalisation art vidéo : Xavier Istasse assisté de Hugo Trigato

 

Bass d’Anthony Marcon

Drums Tricky

Design son  Christine Verschorren

Éclairage et régie : Julien Soumillon / Assistant : Simon Fosséprez / Photographie de plateau : Olivier Henrion
Diffusion : Jeanne Henrion et Edith Van Malder, Cie Hypothésarts
Production Compagnie Hypothésarts, XK Theater Group / Coproduction : Théâtre de Namur / Centre Dramatique et Découvrez-vous ! Avec l’appui du Mesureur Cie de Théâtre et l’aimable soutien de la CASA TUTANU di Capraïa.

 En commun accord avec la Société INTERTALENT et Virginie Despentes.

Une proposition de René Georges entre lecture, concert rock et projection art vidéo. D’après le livre Vernon Subutex de Virginie Despentes

Vernon Subutex, c'est son nom, un punk-rockeur de 45 ans qui, suite à la dématérialisation de la musique, perd son boulot de disquaire, pour glisser progressivement dans l'exclusion sociale et se retrouver à la rue. Malgré tout ce bazar, ce “just old man mother fuckers”, comme dit Arno, est encore là envers et contre tout, avec sa dégaine et ses tatouages, son pouvoir de séduction, mais sa mémoire est en feu.

Il déambule dans Paris, croisant des personnages de tous bords, parfois même des fantômes de sa jeunesse dont les voix se succèdent, désenchantées ou indignées.

À 20 ans, ils étaient punks. Et à l’approche de la cinquantaine, à quoi ressemble leur vie ?

Feuilleton social, roman noir et rock, Vernon Subutex est une remarquable cartographie de la société contemporaine, tout à la fois rugueuse et apaisée, écrite à l'os et avec un humour ravageur par Virginie Despentes. 

Punchlines, mots justes, humour au vitriol sont au rendez-vous.

Cette création est une fusion explosive mêlant littérature et musique live interprétée par Kris Dane et ses musiciens, virtuoses de la scène flamande. Le tout illustré par les vidéos magnétiques de Xavier Istasse, réalisateur et photographe namurois récompensé aux SABAM Awards 2014 pour son film « Les Gens du fleuve ».

Un ballet envoûtant à quatre voix construit en formule "garage". Quatre visions d’une même œuvre qui interagissent aussi pour ce qu'elles sont : une incroyable liberté.

 

Au Festival Beautés Soniques 2017

Au Théâtre de Poche dans le cadre du Village des contestations en mai 2018.

 

 

 

 

Photo : Xavier Istasse.

 

 Extraits de presse

Enregistrer