Le Fondateur

Christian Leblicq

Né en 1954, réfractaire à l’école, il ne dispose pas de diplômes nonobstant celui du primaire et d’un certificat d’études de secondaires inférieures. Christian Leblicq travaille à 17 ans. De commis aux écritures (déjà), il deviendra chef de personnel. Militant sans syndicat à la cause ouvrière, il obtiendra, avant toute autre entreprise, la fermeture des ateliers pour les congés de Noël et de Pâques. Ce sont les ouvriers de cette entreprise qui construiront bénévolement ses premiers décors.
Ces dernières années d’activités économiques lui permettent de financer les premières années de la Compagnie Hypothésarts.

En 1983, il quitte le monde industriel pour se consacrer pleinement à son aventure théâtrale. Suivront une quarantaine de créations, toutes originales, issues de la littérature. De simples collages, ses adaptations deviendront au fil d’une maturité, une véritable réécriture scénique. À côté de ce cheminement littéraire créatif, il développera une démarche d’acteur toute spécifique et entièrement vouée à celui-ci. De ce fait, les prestations de ses acteurs sont toutes honorées des qualificatifs les plus significatifs. Citons entre autres : « The Naked Man », « Le Songe d’un homme ridicule », « Printemps dans un jardin de fous », « Délires », « La Vague à l’âme », « Harry White », « La langue des papillons », « Venant du Cœur », « Ecris ta Source ! », « Le Cœur des enfants léopards », …

Photo : André Dubuisson.