Hypothésarts c’est

36 années d’existence,

74 auteurs,

32 créations,

1802 représentations,
7 organisations de festivals de Poésie,

31 expositions littéraires

 

Créée en 1981 sous la conduite de Christian Leblicq, la Compagnie Hypothésarts est reconnue dans le paysage de la Fédération Wallonie-Bruxelles comme une compagnie théâtrale atypique. Spécialisée depuis 36 ans dans le domaine littéraire, elle propose la création de spectacles originaux.

Certains sont des adaptations d’œuvres entières d’un auteur. Citons Michel de Ghelderode, Hermann Hesse, Charles Bukowski, Fernando Pessoa, Rainer Maria Rilke, Selby Jr pour n’en citer que quelques-uns. D’autres sont la mise à la scène d’un texte, roman ou nouvelle : André Baillon, Nicole Malinconi, Henri-Frédéric Blanc, Scott Fitzgerald, Wilfried N’Sondé, Fiodor Dostoïevski, Manuel Rivas, et dernièrement Virginie Despentes…

Dès sa genèse, la Compagnie amorce ses fondations et affirme assurément une vocation littéraire en radicale exclusivité. Cette prédilection s’allie à la conviction que les contenus littéraires, sources et racines de langage et d’écriture permettent l’élaboration et l’implication d’expériences permettant à tous de pouvoir s’identifier, de s’autoriser à la critique en d’autres termes, participer à la construction des devenirs individuels et collectifs de sa communauté. À partir de cet ancrage, la Compagnie vise des actions de distribution de littérature pour tous en investissant les lieux traditionnels mais aussi, des espaces publics, des milieux scolaires, des milieux de jeunesse, les bibliothèques…

En aout 2012, Christian Leblicq tire sa révérence à la vie, Hypothésarts perd sa convention qui la lie à la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais la Compagnie est un livre toujours ouvert, dont les pages se tournent, les pages blanches se remplissent chaque jour, Hypothésarts se réinvente en poursuivant l’urgence de permettre à la littérature de se déposer partout.

Désireux d’incarner la Compagnie, de la voir vivre et grandir, René Georges reprend la direction artistique de la Compagnie en juin 2015 après un « intérim » de Michel Tanner.

René Georges a posé le choix de porter et défendre haut les couleurs d’Hypothésarts, de poursuivre l’ensemble du travail artistique en matière théâtrale sur l’adaptation des œuvres littéraires et le travail des acteurs, d’innover et d’amplifier les projets. Une rupture heureuse avec le passé s’est opérée, une nouvelle trajectoire se dessine en maintenant les indispensables singularités de la Compagnie.